maison-isolation

L'ISOLATION DES MURS

isolation-des-murs

Des murs mal isolés représentent 16% des déperditions thermiques d'un habitat (source Ademe). Découvrez tout ce qu'il faut savoir pour bien isoler vos murs : quel isolant choisir, avantages et inconvénients de l'isolation par l'intérieur ou l'extérieure, murs "respirants". Ayez toutes les clés en main pour mettre en oeuvre une isolation optimale de vos murs.

Qu’il s’agisse d’isolation des murs par l’intérieur ou l’extérieur, les ponts thermiques doivent être traités. Les deux systèmes ne présentent pas les mêmes avantages et ne demandent pas les mêmes types de traitement.
Avec 16% des déperditions de chaleur qui passent par les murs, l’isolation des murs est la deuxième priorité en rénovation après l’isolation de la toiture. Les caractéristiques techniques de l’isolant sont déterminantes pour garantir la qualité de l’isolation des murs dans le temps (éviter le tassement) et assurer la satisfaction de l’occupant (confort, espace habitable et économies d’énergie).

ISOLATION DES COMBLES

isolation-des-combles

30% des déperditions thermiques d’un logement sont généralement dus à une toiture non ou mal isolée. Isoler les combles perdus est un moyen efficace pour gagner en confort thermique et économiser sur sa facture de chauffage.

Respecter un haut niveau de performance pour l’isolation des combles avec une laine minérale, c’est l’assurance de faire des économies d’énergie mais c’est aussi un gage de confort thermique et acoustique en toutes saisons. Sans oublier les incitations fiscales qui sont très avantageuses en 2015 pour le financement de travaux d’isolation en rénovation.
L’isolation thermique par une laine à souffler répond à toutes les configurations de toiture et convient pour tout comble perdu non aménagé ou difficile d'accès, en neuf comme en rénovation. Découvrez ci-après pourquoi choisir la technique d’isolation par soufflage d’une laine Comblissimo.
L'isolation thermique des combles par la mise en œuvre d’une laine à dérouler convient aux combles perdus non aménagés ou en attente d'aménagement, en neuf comme en rénovation. Déroulée sur plafond entre solives ou sur plancher, la laine minérale IBR permet d’obtenir de très fortes résistances thermiques (jusqu'à R=10 en une seule couche) et répond aux exigences d’efficacité thermique de l’enveloppe du bâti imposées par la RT 2012. Cette solution d’isolation répond également aux prescriptions de mise en œuvre du Cahier de Prescription Technique : CPT n°3560-V2.